• De l'autre côté du miroir [libre]


    Samedi 8 Décembre 2018 à 15:00
    Neirine

    Armelle: 

    Quel est donc cet étrange sentiment? Je ne me sens pourtant pas inquiète le moins du monde. Je me suis simplement approchée de ce miroir, comme-ci tout était normal. En voulant trouver ce reflet que je ne comprenais pas... Me voilà tout simplement, de l'autre côté du miroir. 

    Soit. 

    Ici, tout semble différent. Tout semble plus mystique, et plus beau. Pourtant, l'endroit semble oublier par le temps, et à la fois visiter maintes et maintes fois. Devant se paysage somptueux, je réfléchis... Mais quel est donc cet étrange sentiment? 

    Dimanche 6 Janvier à 12:46
    AUREUM.UMBRA

    Cassiopée:

    Elle courrait à travers la foret. Ses pieds nus foulaient l'herbe humide sans jamais s'écorcher. Comme une vieille habitude, elle s'était faite entrainer dans cette euphorie d'une course folle tristement répétée à chaque passage. 

    Ses courbes juvéniles tranchant l'air sous sa vitesse, elle venait de perdre de vue son concurrent de jeu.

    - ULYSSE! ATTEND MOI!

    Ulysse:

    Lancé à toute allure, les rires se rapprochant de son acolyte n'avaient pour effet que de le faire accélérer un peu plus. Il déboucha dans la clairière avant de se stopper net. Cette clairière si étrange où trône en maitre inusable, le miroir.

    Impatient de découvrir qui c'était fait prendre au piège cette fois. Ces cheveux bruns ondulaient sous une légère brise quand ses yeux rencontraient ceux de l'inconnue pour la première fois.

    Tout était calme, seul l'ombre difforme des grands arbres venait danser sur l'instant.

    Dimanche 6 Janvier à 13:32
    Neirine

    Armelle:

    L'endroit semblait il y a quelques instants! Pourtant, des rires viennent coupé ce silence paisible et mystique, le remplaçant par un tintement joyeux. C'est alors que je le vit. Il avait deux grandes cornes dressées sur sa tête, et ses cheveux brun cachaient légèrement deux oreilles. Il me regardait, et je me demandais bien ce que je fichais ici, moi. 

    Serais-ce un rêve? Pourtant, tout semble si réel... 

    "Hum... Bonjour?" 

    J'osais faire porter l'écho de ma voix à cette personne que je ne connait pas. Et pourtant, et pourtant... J'eu l'impression de déjà la connaître.

    Dimanche 6 Janvier à 13:57
    AUREUM.UMBRA

    Cassiopée:

    La petite blonde déboula à toute vitesse en manquant de peu de s'étaler par terre quand elle trébucha sur une racine fourbe. C'est le jeune homme qui la rattrapa d'une main vigoureuse avant qu'elle ne chute. Il ne trahit aucune faiblesse en la redressant d'un geste rapide comme si elle ne pesait rien.

    Cassiopée hébétée dégagea les longues mèches blondes qui entravaient son champs de vision pour apercevoir au loin la nouvelle demoiselle sous la leur bleuté du lieu. Elle jeta un coup d'œil interrogatif vers Ulysse sans dire un mot.

    Ulysse:

    Silencieux et immobile, son visage ne laissait trahir aucune émotion. Il se contentait de dévisager Armelle à une distance raisonnable comme s'il attendait de déterminer si elle pouvait poser un potentiel danger.

    Lorsque Cassiopée arriva enfin à son niveau, il la saisit au vol avec une habilité déconcertante avant quelle ne s'écrase au sol. Malgré la maladresse de sa camarade, il ne quittait pas un seul instant la femme qui leur faisait face.

    Sur ses gardes, il fronça les sourcils avant de répondre d'un ton stoïque presque monotone.

    - Veuillez décliner votre identité.

    Dimanche 6 Janvier à 15:12
    Neirine

    Armelle:

    J'avoue que j'ai du mal à saisir... Mon identité? Et c'est quoi cette voix de robot?! Enfin... Cette voix de robot... C'est vite dit. Je regarde le gars et hausse les épaules 

    "Je sais pas qui j'suis." dit-je simplement, sur un ton décaler. C'est vrai, je n'ai aucune idée de qui je suis réellement, et surtout, de ce que je fous ici. 

    "Mais je m'appelle Armelle." J'affirme.

    Dimanche 6 Janvier à 17:27
    AUREUM.UMBRA

    Cassiopée:

    Face à l'attitude méfiante et froide du jeune homme, la petite blonde décida de prendre le relais.

    - Excusez le, il a du mal avec les inconnues. Avant toute chose, nous devons vous poser deux questions. C'est le protocole. Savez-vous où vous vous trouver? et Quelle est la dernière chose dont vous vous souvenez?

    Ulysse:

    Le visage toujours fermé, il ne semblait pas satisfait de la réponse de la dénommée Armelle. Lorsque Cassiopée prit la parole, il ne souffla pas mot. Ne baissant pas sa garde, il scrutait le moindre mouvement de la nouvelle venue.

    Dimanche 6 Janvier à 17:37
    Neirine

    Armelle:

    Ca parle protocole et inconnue. Ici, c'est moi l'intrue, on dirait. J'écoute la jeune fille me parler et lui sourit avec gentillesse 

    "Pas de soucis. Non, je suis un peu perdue... Et je me souviens d'avoir toucher mon reflet dans un miroir, c'est tout." 

    Je fais de mon mieux pour ne pas prêter attention au gars qui me regarde d'un air méfiant, me concentrant sur la seule jeune fille qui semble potentiellement sympa.

    Dimanche 6 Janvier à 18:31
    AUREUM.UMBRA

    Cassiopée:

    Après un rapide échange de regard avec Ulysse, la fillette finit par adresser à Armelle un joli sourire qui se voulait rassurant.

    - Très bien, je vois. Vous n'avez pas à vous inquiéter, nous ne vous voulons aucun mal. Vous devez surement être déboussolée mais nous répondrons à toutes vos questions en temps voulu.

    Ulysse:

    Ses muscles venaient de se décontracter à la réponse de la jeune femme et son visage se fit moins crispé, comme s'il fut soulagé.

    Il passa machinalement une main dans ses cheveux avant de l'enfouir nonchalamment au fond de sa poche. Visiblement c'est Cassiopée qui mènerait la conversation cette fois.

    Dimanche 6 Janvier à 19:39
    Neirine

    Armelle:

    J'hausse les épaules.  

    "Je verrais bien sur le tas... Mais j'ai juste une question. Est ce que c'est possible de retourner en arrière?"

    Lundi 7 Janvier à 17:01
    AUREUM.UMBRA

    Cassiopée:

    La jeune femme adressa à Armelle une petite moue déçue.

    - Je suis désolée mais je ne suis pas apte à répondre à cette question… tout ce que je peux vous dire c'est que si vous êtes ici, c'est pour une raison très précise - que je ne connais pas personnellement. Le miroir a toujours ses raisons.

    Ulysse:

    Il leva les yeux au ciel et laissa s'échapper un soupir lasse, tout ceci n'était pas très distrayant en fin de compte.




    Vous devez être membre pour poster un message.