• Ophélie Keller [Dryade]

    • La douceur & l'énigme •

    "Les personnes ne font pas assez attention à se qui les entoure..."

    "[…] et il la rongeait goulument, toujours plus avare de sa pensée de cristal."

    IDENTITE GENERALE :

    Nom: Keller

    Prénom: Ophélie

    Âge: 19 ans

    Sexe: Féminin

    Pouvoir(s):

    • Herbokinésie (inné): Elle a la capacité de contrôler la végétation comme, par exemple, accélérer la croissance des plantes.
    • Nox ātrocis † (acquis): Capacité obtenue par le pacte d'Arkélion qui l'uni à l'angelot noir et lui permettant d'utiliser les flammes régulatrices du temps afin d'exploiter une magie basée principalement sur la défense avec un contact curatif. Cette magie puise cependant énormément dans les ressources énergétiques de son hôte.
    • Arkaelis.angelus.diaboli.fallaces.devoratix.innocentiae (acquis): Possibilité d'invoquer partiellement l'entité dont elle est la prison vivante - par exemple sous sa forme humanoïde: Thorn. Lorsqu'elle libère intégralement le malin, son enveloppe charnelle se mets à pourrir et se décomposer. C'est donc un pouvoir à utiliser en dernier recourt. Arkélion peut cependant profiter des moments de faiblesse d'Ophélie pour se manifester contre sa volonté (lorsqu'elle dort, est blessée, épuisée,...). 

    Espèce: Dryade

    Métier: Jardinière à la verrière centrale et au Manoir // Détentrice de la pureté et gardienne du pacte d'Arkélion.

    Lieu de résidence: Elle possède une chambre au Manoir

     

    DESCRIPTION MORALE:

    Caractère: Nébuleuse, timide et maladroite, Ophélie se trouve mal à l'aise en présence de plus de deux personnes et préfère de loin la compagnie des végétaux. Elle agit dans l'ombre, par moment à la verrière centrale et par d'autre dans les jardins du Manoir, ça et là, tel un fantôme que personne ne remarque. Etant de nature craintive, elle panique pour un rien ce qui a tendance à la placer dans des situations assez cocasses. Du genre robuste mais affectueuse, la jeune femme est pourtant de douce compagnie et ne sait absolument pas cacher ses sentiments. Mais détrompez vous, elle peut également se révéler être une vrai tête de mule quand elle s'y met et elle est loin d'être naïve! On pourrait la qualifier d'altruiste ou encore de philanthrope dans un certain sens.

    Orientation sexuelle: Aventurière,  elle aime ceux qui l'intrigue et dénote.

    Anecdote(s):  Ses aliments favoris? Les crumbles et les fraises sans aucun doute. Elle est trypanophobe, cela signifie qu'elle ne supporte pas les procédures médicales impliquant des injections, des seringues ou des aiguilles. C'est une grande amoureuse de la nature comme vous l'aviez deviné...

     

    DESCRIPTION PERCEPTIVE:

    Description physique: Ophélie arbore une peau halée par le soleil à force de travailler en plein air et le bout de ses doigts fins sont marqués et rougis par le labeur. Son regard émeraude ainsi que son teint légèrement basané contraste avec sa chevelure argenté qui se teinte du même vert que ses yeux lorsqu'elle utilise son don inné. On remarquera sa silhouette élancée, le galbe parfait de sa poitrine et sa taille marquée. Elle possède un petit nez en trompette et un rire incroyablement craquant. Ses joues virent très facilement à l'écarlate. La jeune femme a tendance à s'habiller simplement (comme la première image) et on peut régulièrement la croiser une couronne de fleur faite main posée sur la tête. Malgré ses courbes avantageuses, Ophélie est un petit gabarie et n'est pas très grande.

    Armes(s): Etant la gardienne d'une entité sombre, elle peut, en cas extrême, la libérer et user de ses capacités.

    Autre(s): Arkélion (ou Thorn pour les intimes) c'est entiché de sa jolie cage de chair blanche. Il se révèle donc particulièrement agressif si on lui abime. Les généraux l'ont bien compris et n'hésiteront pas à s'en servir pour l'envoyer au front.

    La divinité parasite est connue pour son tempérament froid et austère mais notamment pour les raisons funèbres qui ont poussé les aristocrates à l'enfermer dans le cœur d'une enfant à la pureté inaltérable.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :